Danser dans le jaune 

Danser dans le jaune est plus doux que le maracuja,

C’est un lieu où les montagnes, les scarabées et les arbres me soutiennent.

Ils me donnent tant – je veux donner moi aussi,

Pour qu’ils se sentent soutenus à leur tour.

Pour qu’ils puissent grandir,

Pour que le soleil continue de briller sur eux,

Et à travers eux.

Les champignons qui relient le monde souterrain de la forêt veulent danser dans le jaune.

L’arbre sent le jaune dans ses racines,

Dans ses feuilles, dans ses fruits.

Les abeilles sentent le jaune et le partagent avec les autres.

La montagne vibre dans le jaune.

Nous pouvons apprendre d’eux, individuellement et ensemble.

Ôtez un seul élément, et le jaune pâlit, la danse ralentit.

Nous pouvons danser dans le jaune seulement si nous leur donnons

L’espace dont ils ont besoin pour s’épanouir.

Sujet de: Alexandria Quinlan, 23. Taiwan